17 octobre 2006

Finie la politique spectacle !

André Boisclair, le chef du Parti québécois, l'a promis: il a l'intention d'aller au-delà de la politique spectacle et des petites phrases assassines. Il veut parler des préoccupations des vrais gens. Comme en France, les affrontements politiques se tranforment souvent en politique spectacle. Les sessions à l'Assemblée nationale du Québec ont repris aujourd'hui. Il s'agissait du premier face à face entre le premier ministre libéral du Québec, Jean Charest et le chef du principal parti d'opposition, élu il y a un an à la tête du PQ. Les péquistes s'emparent de la crise de l'industrie forestière pour mettre en difficultés les libéraux. De leur côté, ces derniers attaquent André Boisclair sur ses idées affirmant qu'il n'apporte rien de neuf et sur son engagement souverainiste flou. Récemment le leader du PQ a pris ses distances avec avec le programme de souveraineté de son parti. Jean Charest doit aussi faire face à la question du déséquilibre fiscal.

Posté par clue25 à 21:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Finie la politique spectacle !

Nouveau commentaire